Aikido de Senlis  Index du Forum
Aikido de Senlis  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Shakuhachi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aikido de Senlis Index du Forum -> Culture -> Tradition Japonaise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
david
ROKKYU
ROKKYU

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 102
Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 19:49 (2008)    Sujet du message: Shakuhachi Répondre en citant

Le Shakuhachi est une flûte droite à embouchure libre en bambou d'origine japonaise. Évoquant la nature, elle est très utilisée en musique traditionnelle. Le Japonais Yoshikazu Iwamoto en est un des meilleurs interprètes. Le shakuhachi a également été utilisé par des compositeurs contemporains tels que Toru Takemitsu.

pour l'histoire

La flûte de bambou arriva au Japon depuis la Chine et la Corée. Toutefois, le shakuhachi porprement dit est nettement distinct de ses ancètres continentaux, résultat de plusieurs siècles d'évolution au Japon.

Au Moyen-Âge, le shakuhachi fut associé à la secte Fuke du bouddhisme zen, dont les moines, komuso, utilisaient le shakuhachi comme aide à la méditation. Leurs mélodies (honkyoku) suivaient le rythme de la respiration du moine et constituaient autant un support de méditation qu'une musique.

Sous le shogunat Tokugawa, les voyages étaient vus avec méfiance par le pouvoir. La secte Fuke parvint néanmoins à obtenir une exemption du fait de leur statut de moines mendiants itinérants. Les moines parvinrent même à convaincre le shôgun de leur accorder l'exclusivité de l'utilisation de cet instrument hors des théâtres. En échange, les moines renseignaient le shôgunat, qui de son côté utilisait la tenue des moines, une robe noire et un chapeau tressé couvrant le visage, pour ses propres espions.

La crainte de ces espions du pouvoir central fit que certaines pièces de honkyoku furent utilisées en guise de test. Si un moine suspect parvenait à les exécuter, il était probablement ce qu'il prétendait. Sinon, il s'agissait sans doute d'un espion, qui pouvait alors craindre pour sa vie. Cet usage contribua certainement à l'excellence technique qui fit la répuation de la secte Fuke.

La Restauration Meiji (1868), conduisit à l'abolition de la secte Fuke, suspecte d'entretenir trop de relations avec le shôgunat. La pratique du shakuhachi faut ainsi interdite pendant quelques années. Si les laïcs, qui pouvaient utiliser d'autres instruments pentatoniques, en souffrirent peu, le répertoire des honkyoku fut en majorité perdu à cette époque. Quand la pratique du shakuhachi fut à nouveau autorisée, ce fut sous condition qu'il s'agisse d'un ensemble, avec koto et shamisen, à l'image des accompagnements de kabuki et de bunraku. Il fallut attendre encore plusieurs années avant que le jeu solo en public soit à nouveau autorisé.
_________________
Morihei Ueshiba nous demande dans le livre "Enseignement Secret" de laisser la fleur de l'aikido s'épanouir dans le monde entier
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 19:49 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aikido de Senlis Index du Forum -> Culture -> Tradition Japonaise Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Top 10 | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com