Aikido de Senlis  Index du Forum
Aikido de Senlis  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le travail d'Akuzawa Minoru senseï

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aikido de Senlis Index du Forum -> Autres arts Martiaux -> Arts Martiaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
david
ROKKYU
ROKKYU

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 102
Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 19 Juil - 16:56 (2010)    Sujet du message: Le travail d'Akuzawa Minoru senseï Répondre en citant




 
Akuzawa Minoru senseï


Le travail d'Akuzawa senseï
 
Bujutsu tanren
Un de principaux intérêts à mes yeux de la méthode d'Akuzawa senseï est qu'elle s'attaque à un travail de fond, au-delà de la technique. C'est une façon d'apprendre à utiliser son corps qui permet ensuite de réaliser plus efficacement les gestes des voies que l'on suit et dans lesquelles les méthodes de tanren ont parfois été oubliées.

"L'Aunkaï est une méthode de bujutsu tanren. Les exercices que j'enseigne permettent de développer la conscience de son corps, d'en construire l'armature, d'en développer le cœur, l'essence. Ils servent à comprendre l'action subtile des différentes composantes du corps et à s'en servir de la manière la plus efficace."

(Note de l'auteur : -Bujutsu tanren: se "forger" par l'entraînement aux techniques martiales.)




 
Bujutsu tanren



Principes de l'Aunkai
Un des principes que j'ai trouvé les plus riches dans la méthode d'Akuzawa senseï est l'utilisation réellement simultanée des différentes parties du corps. Bien sûr c'est un point qui est (devrait être?) recherché dans de nombreuses (toutes?) disciplines, bien que cela soit parfois dans des objectifs différents. L'intérêt du travail de l'Aunkaï est que ce principe est travaillé, exprimé et testé concrètement dans des exercices simples. Son expression dans les démonstrations de frappe d'Akuzawa senseï est phénoménale.




"Le but de mon enseignement est d'apprendre à bouger le corps de la façon la plus efficace possible. Pour cela j'ai mis en avant quelques principes et un certain nombre d'exercices qui permettent de les développer.
L'entraînement doit d'abord faire prendre conscience de la gravité, des axes du corps et de nos possibilités articulaires. Le travail des axes permet de rééquilibrer notre corps. Le haut et le bas, la droite et la gauche, l'avant et l'arrière sont alors liés et l'efficacité de chaque partie n'est plus limitée mais multipliée par ses interactions avec les autres puisque le corps est utilisé comme un tout.
L'étape suivante est d'apprendre comment le corps reçoit la force. Cela nous permet ensuite d'apprendre à la faire jaillir.
Enfin, une fois le lien entre les différentes parties du corps compris on passe au renforcement du "cœur". Petit à petit le corps devient alors capable d'agir plus librement et puissamment tout en respectant les principes qui lui permettent d'agir avec efficacité."





"La tête, le tronc, les membres sont physiquement reliés mais en réalité la plupart des gens utilise chaque partie de façon dissociée. Les gestes demandent alors beaucoup d'énergie pour des résultats limités. Un corps qui bouge de cette façon est non seulement totalement inutile dans le monde du bujutsu, mais aussi dans la vie quotidienne ou chaque geste gaspillera énormément d'énergie.
Les exercices que nous pratiquons visent à faire prendre conscience du lien qui existe entre chaque partie du corps et d'apprendre à augmenter l'efficacité du mouvement par leur interaction. Pour cela certains exercices demandent de totalement dissocier une partie tandis que d'autres insistent sur l'unité. Ce travail peut créer des tensions. Mais une fois que le centre sera établi on arrivera alors à les faire disparaître. A partir de là, même en bougeant rapidement il n'y aura pas de "déconnexion"."





Travail en solo
Un autre point important de la méthode de l'Aunkaï est que la majorité du travail peut se faire seul. Cela est particulièrement intéressant pour des pratiquants de disciplines comme l'Aïkido qui ne savent souvent pas quels exercices exécuter sans partenaires hormis des suburis.




"Oui, l'essence est la transformation de notre utilisation du corps. En ce sens le travail à deux est plus un moyen d'obtenir un "feedback", de vérifier le résultat de nos recherches."





La preuve par… Akuzawa
J'aime beaucoup le combat. J'ai énormément combattu dans les dojo mais aussi à de nombreuses reprises dans la rue. Comme je le disais dans l'introduction de son interview, parmi les grands maîtres que j'ai rencontrés, tous avaient en commun une efficacité redoutable. Je parlais ensuite de la puissance unique d'Akuzawa senseï. Mais je préciserai ma pensée. Akuzawa senseï est l'un des plus effrayants des maîtres que j'ai croisés. S'il est évident que je n'ai probablement aucune chance contre tous, il est l'un des très rares dont la seule idée de l'affronter en combat réel me glace… Pour être sincère lorsque j'entends "… il suffit d'un tsuki pour tuer un homme…" cela me fait généralement sourire. Sauf quand il s'agit d'Akuzawa Minoru.
Lors du Masters Tours cette année nous sommes allés le voir. Il a demandé à un de ses élèves d'environ 130 kilos de me frapper en low-kick. Habitué à tenir un pao par ma patique du Kyokushinkaï (j'en ai notamment tenu pour Nicholas Pettas) je me suis placé et ma jambe a à peine vacillée bien que le coup fut très puissant. Akuzawa senseï est venu tout contre moi, contrairement à son élève qui avait pris de l'élan, et a frappé sans appel et en mesurant sa force. Ma jambe s'est envolée avec le pao jusqu'au niveau de ma tête.




"Dans les arts martiaux actuels seuls les jeunes gens peuvent être efficaces car ils reposent sur l'utilisation de l'énergie physique, la force musculaire et  la vitesse. Dans le bujutsu on doit enlever tout geste parasite pour arriver à un mouvement pur où le geste est le plus efficace possible.
On doit utiliser ce que l'on possède en faisant le minimum d'efforts. Les mouvements sont infimes mais on se déplace en "fermant" à l'intérieur et la puissance dégagée est phénoménale. C'est l'intérieur de notre corps que nous devons développer.  Le travail reposant sur les qualités physiques ne présente pas d'intérêt pour le bujutsu. Par exemple s'il est bon de travailler sa souplesse pour la santé, c'est inutile de le faire pour frapper haut.

La manière d'utiliser le corps des pratiquants de sports de combats est trop lente. Quand on bouge correctement il est impossible à l'adversaire de comprendre ce qui se passe.
Il faut bien comprendre que lorsqu'on rentre dans le monde du bujutsu les cibles changent, parties génitales, cou, etc… Cela n'a rien à voir avec les kakutogi et il suffit d'un tsuki pour tuer un homme. On entre dans un tout autre univers où les règles ne sont pas là pour vous protéger et où le travail doit être plus profond et plus efficace. Il ne s'agit plus d'une lutte ou d'un jeu."








Relâchement
Contrairement à ce que l'on pourrait penser le travail d'Akuzawa Minoru est tout sauf de la musculation isométrique. Au contraire sa méthode demande un développement de la sensibilité et un relâchement très important. Cela lui permet de démultiplier les effets de sa puissance et d'annuler les effets des techniques que l'on essaie de lui appliquer.




"Il ne faut pas utiliser la force et on doit sentir tout de suite dès que cela heurte. Même si le partenaire qui vous saisit fait cent cinquante kilos on peut alors percevoir l'endroit où passer. Il faut sentir ce point. Je suis saisi mais si, de mon talon au sommet de ma tête tout est uni et que j'utilise finement ce lien je peux projeter mon adversaire quelle que soit sa force.
L'utilisation de la force est totalement stérile contre un adversaire plus fort ou plus lourd que soi. C'est le relâchement qui doit être utilisé et qui permet de faire jaillir la puissance. Mais il doit être utilisé à l'instant décisif. Saisir ce moment est un point primordial du bujutsu. On peut alors projeter quelqu'un même avec le petit doigt si on sait comment diriger correctement la force. Il faut prendre conscience de ce qui est invisible."




Démultiplier sa puissance en sentant la direction d'application des techniques



N'enseignant que depuis cinq ans j'ai constaté, malgré leur niveau intéressant, et Akuzawa senseï me l'a dit lui-même, qu'aucuns de ses élèves n'avait réellement de capacités approchant les siennes. Cela est bien naturel compte tenu du fait qu'ils n'ont eu que quelques années pour se développer et que les cours ne sont pas encore quotidiens à l'Aunkaï. En revanche et comme chacun peut le constater en allant le voir à Tokyo ou en stages, Akuzawa senseï est très généreux dans son enseignement et ses explications. Ses élèves ont donc une grande compréhension intellectuelle de son travail et certains arrivent à en manifester les points intéressants.
Lors de ce stage Akuzawa senseï viendra assisté de trois de ses élèves les plus proches. Leur présence permettra aux participants d'être guidés dans les exercices afin de repartir avec la compréhension la plus complète possible.







Aïki?
Beaucoup de gens décrivent les démonstrations d'Akuzawa senseï comme des manifestations de l'Aïki. Et selon la définition que l'on en fait cela peut être vrai. Malheureusement c'est oublier le fait que TOUS les maîtres que j'ai rencontrés, que cela soit en Daïto ryu, Aïkido ou autres, avaient tous des définitions différentes à des degrés variables. Ce qui est clair est qu'il démontre le résultat de sa méthode dans des exercices type Aïkiage ou Kokyuho avec des résultats similaires à ceux recherchés dans d'autres écoles.
Il me semble tout simplement qu'à l'instar d'autres maîtres tels Kuroda senseï il est quelque peu réfractaire à l'utilisation de termes galvaudés de nos jours…







"Des pratiquants d'autres disciplines tel que l'Aïkido viennent ici et me disent "Senseï ce que vous faites est de l'Aïki!". (rires) Mais personnellement je n'utilise pas non plus ce terme. J'enseigne simplement une méthode d'utilisation du corps.

Un journaliste de magazine spécialisé m'a dit un jour que si on n'utilise pas de termes connus comme Aïki par exemple il est difficile de capter l'attention des lecteurs. Aussi aujourd'hui tout le monde parle d'Aïki. Il suffit de faire un tour sur internet pour voir un nombre de personnes incroyable en parler mais chacun en a sa propre interprétation.
Parler d'une pratique physique est très subjectif car le sens que chacun peut mettre derrière un mot est différent et il est essentiel de sentir avec le corps pour comprendre réellement. Dans le bujutsu nous devons percevoir avec notre corps et aller au-delà de la compréhension intellectuelle. Le corps est l'instrument qui nous permet de mesurer si telle ou telle méthode est valide.
Parce que la forme est puissante et que l'on juge à ce que l'on voit, les gens affirment en voyant quelque chose qui ressemble à ce qu'ils connaissent qu'il s'agit de la même chose. Je ne peux rien répondre à cela, il n'y a que l'expérience directe qui peut faire comprendre la différence. (rires)"




Successeur de Sagawa senseï?
Akuzawa Minoru a étudié pendant un temps chez Sagawa senseï. Saisissant un raccourci commode beaucoup en ont donc fait un de ses successeurs. C'est aller à l'encontre des propres paroles des élèves de Sagawa senseï mais surtout de l'intéressé lui-même!
Akuzawa senseï m'a parlé plusieurs fois de Sagawa senseï et de ses années dans son école. S'il est évident qu'il a le plus grand respect pour lui il n'a jamais caché le fait qu'il l'avait rencontré à la toute fin de sa vie alors qu'il était extrêmement diminué. En revanche cela a stimulé ses recherches et il est évident que ce travail fut une des ses nombreuses sources d'inspiration.




"J'ai ensuite pratiqué chez Sagawa senseï pendant un peu plus de deux ans. Il était déjà très âgé mais avait développé énormément d'exercices de développement personnel. Je n'ai absolument pas approfondi l'aspect technique du Daïto-ryu qui ne m'intéressait pas mais la recherche de l'essence de Sagawa senseï m'a inspirée. C'était un vieil homme lorsque je l'ai rencontré mais on percevait clairement la différence dans son utilisation du corps. C'est cela que j'ai été chercher."


_________________
Morihei Ueshiba nous demande dans le livre "Enseignement Secret" de laisser la fleur de l'aikido s'épanouir dans le monde entier
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Juil - 16:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marquis d'Anaon
SENPAÏ
SENPAÏ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 332
Localisation: pays des âmes en peine

MessagePosté le: Lun 19 Juil - 17:27 (2010)    Sujet du message: Le travail d'Akuzawa Minoru senseï Répondre en citant

Heureux que tu aies découvert le travail d'Akuzawa Sensei.
J'ai pu tester quelques exercices de l'Aunkai par le biais d'un stage dirigé par Léo Tamaki. Ces exercices et la logique que cela impliquait m'ont beaucoup plu.
Je n'ai pas encore pu assister à un stage d'Akuzawa sensei qui vient régulièrement en France. Pourquoi pas la saison prochaine...
Apparemement, des initiations se sont organisées en région parisienne durant cette saison. Il y a donc possibilité de découvrir l'Aunkai en dehors des stages d'Akuzawa Sensei.
_________________
Il y a ceux qui regardent le doigt et ceux qui regardent la Lune. Toi, que regardes-tu ?
Revenir en haut
Marquis d'Anaon
SENPAÏ
SENPAÏ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 332
Localisation: pays des âmes en peine

MessagePosté le: Dim 25 Juil - 13:00 (2010)    Sujet du message: Le travail d'Akuzawa Minoru senseï Répondre en citant

Pour rebondir à nouveau sur le post de David, je mets en lien le blog d'un pratiquant de l'Aunkai apparemment futur instructeur.


http://www.guanyuan.fr/


Toutes les informations nécessaires pour débuter les exercices y sont décrits.
_________________
Il y a ceux qui regardent le doigt et ceux qui regardent la Lune. Toi, que regardes-tu ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:56 (2017)    Sujet du message: Le travail d'Akuzawa Minoru senseï

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aikido de Senlis Index du Forum -> Autres arts Martiaux -> Arts Martiaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Top 10 | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com